Posts made in mars, 2020


 MOT DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL: De la Société anthroposophique universelle – Monter jusqu’au sommet de la montagne

, mars 21, 2020

Chers membres et amis de la Société anthroposophique au Canada, Au cours des années qui ont suivi la Deuxième Guerre mondiale, un phénomène social s’est répandu à travers la planète : la désintégration des sociétés multireligieuses complexes. La cohésion artificielle imposée par les pouvoirs coloniaux en Asie et en Afrique s’est effritée. Et au sein de cet effondrement, un seul système a pris le dessus – celui qui préconisait des États-nations individuels de plus en plus petits, créés autour de communautés ethniques ou religieuses, système qui avait été imposé sur l’Europe suite à la Première Guerre mondiale. L’idée fondamentale selon laquelle nous pouvons vivre dans des sociétés complexes, tout en respectant et soutenant nos différences, s’était presque entièrement perdue. Et au milieu de ce processus de fracturation, un individu remarquable, Mahatma Ghandi, a entrevu une autre possibilité. Avec une force tranquille, il tenait fermement à l’idée que le sous-continent indien...

Lire la suite

Compostelle – Trois amies sur le chemin étoilé (première partie)

, mars 21, 2020

Elles sont trois amies retraitées, liées à l’École des Enfants-de-la-terre, pédagogie Waldorf, à Waterville*. Un jour, Chantal Lamothe propose de partir en pèlerinage à pied à Compostelle. « Si tu y vas, on part avec toi ! » Et les voilà toutes trois cheminant 36 jours sur le Camino Francès, de Saint-Palais à Santiago de Compostella au printemps dernier, munies de leur credencial (carnet du pèlerin). Au podomètre, 943.8 kilomètres. Je les ai récemment rencontrées à Sherbrooke autour d’un repas. Un rendez-vous de complicité en fait, puisque j’ai moi-même foulé le Camino au milieu des années 1990 (la via Podiensis, ou voie du Puy, environ 1600 km en 46 jours). L’expérience semble encore plus complète lorsqu’elle est partagée. Nous avons tenté de cerner comment le Camino contribue à transformer la personne. Comment il peut aussi devenir « un chemin de connaissance qui voudrait conduire l’esprit en l’homme vers l’Esprit...

Lire la suite