Posts made in mai, 2019


RECHERCHE D’UN DIRECTEUR POUR LE PROJET DE TRAVAIL AUPRÈS DES DÉTENUS

, mai 26, 2019

Le travail anthroposophique auprès des détenus effectué par Anthroposophical Prison Outreach Canada(APOC) en est encore à ses balbutiements. Nous avons envoyé des affiches et des exemplaires de deux livres – l’Initiation, ou comment acquérir des connaissances des mondes supérieurs, et Théosophie– à aux bibliothèques de tous les établissements carcéraux au Canada. Nous avons également fourni des trousses d’information aux quelques détenus qui ont répondu à notre invitation. Nous avons dressé la liste des ouvrages disponibles pour les détenus qui désireraient profiter de notre bibliothèque de prêt. Nous avons préparé un guide pour les personnes qui voudraient animer des séminaires de 7 semaines sur les 6 exercices supplémentaires dans le cadre d’un établissement carcéral. Nous enverrons sous peu un troisième volume dans les prisons fédérales ainsi que quelques infolettres publiées par notre organisation homonyme aux États-Unis. Toutefois, nous sommes arrivés maintenant devant une sorte de croisée des chemins. Pour être...

Lire la suite

La Rose blanche (1943 à nos jours) : La vaillance enrobée de douceur – Partie 2 de 2 – Michel Dongois

, mai 26, 2019

Nous poursuivons notre voyage dans l’histoire de la Rose blanche. Ce mouvement de résistance allemand au nazisme recèle une puissance d’inspiration pour notre époque. Habité par l’impulsion de la Rose blanche, j’ai donné une conférence-diaporama sur ce thème à la Société anthroposophique au Canada à Montréal en 1997. Dans la foulée, l’Atelier d’Art Social de Montréal a tenu l’atelier de participation active La Rose blanche, une quête manichéenne au 20e siècle. Il s’agissait d’explorer un lien nouveau avec les réalités spirituelles cachées sous l’adjectif « manichéen ». Quête manichéenne L’idée si répandue aujourd’hui que deux principes, le bien et le mal, ont été, sont et seront toujours en lutte ne donne en effet qu’une vision partielle de la réalité, indique Denis Schneider, fondateur de l’Atelier. Dans l’impulsion du Graal et la quête de Faust, poursuit-il, vivait certes l’aspiration à transformer le mal en le voyant comme un bien qui n’est pas à...

Lire la suite