Posts made in avril, 2019


MOT DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL De la société anthroposophique universelle Notre étoile du nord

, avril 28, 2019

Chers membres et amis de la Société anthroposophique au Canada. Filant à toute allure vers l’Europe, à une altitude de 30,000 pieds au-dessus de la vaste immensité de notre Nord canadien, je dirige mon regard vers le bas, et je perçois une ligne qui marque le seuil entre le jour et la nuit. Arrivant à partir de l’Europe et traversant l’océan atlantique, la nuit se précipite vers le ciel de l’ouest qui est encore vêtu des couleurs rayonnantes de l’arc-en-ciel. Par-dessus l’océan pacifique, en route vers l’Asie, le jour bat en retraite pour se glisser derrière l’horizon qui s’estompe rapidement. Le dernier vestige de la lumière du jour se couvre d’un voile d’indigo. Ci et là, les premiers points de lumière font leur apparition contre l’immensité du ciel. Et alors, en une cascade rayonnante, le bleu lumineux du ciel nocturne revêt son manteau d’étoiles, qui apparaît à une vitesse...

Lire la suite

La Rose blanche (1943 à nos jours) : La vaillance enrobée de douceur – Partie 1 de 2 – Michel Dongois

, avril 28, 2019

Il est des histoires qui nous suivent notre vie durant et colorent à jamais notre vie d’âme. De ces histoires inspirantes qui s’écrivent encore. Ainsi en est-il pour moi de la Rose blanche (Die Weisse Rose), un cercle d’amis composé surtout d’étudiants en médecine, l’un des plus célèbres mouvements de résistance allemands au nazisme. Il m’apparait pertinent de l’évoquer avant la tenue de l’Assemblée générale annuelle de la Société anthroposophique au Canada. Elle abordera en mai, à Montréal, la question du Mal. Ado, je traduisais avec intérêt les tracts de la Rose blanche en classe d’allemand, en France. Journaliste, j’ai rencontré avec enthousiasme deux survivants et des parents de deux des étudiants. Aujourd’hui retraité, j’approfondis avec joie le lien qui me semble relier, par le biais de l’impulsion michaëlique, l’esprit de la Rose blanche d’hier à l’Anthroposophie d’aujourd’hui. Cinq jours La Rose blanche a surgi de la clandestinité le...

Lire la suite

À LA RECHERCHE D’INVESTISSEURS POUR LES ÉCOLES WALDORF

, avril 26, 2019

La Fondation Vidar aide à mettre les emprunteurs dont les projets ont une valeur sociale en contact avec des prêteurs voulant investir des fonds dans des initiatives qui œuvrent pour la santé de notre monde. À l’instar de notre homologue américain, qui est beaucoup plus grand, nous recherchons et soutenons des initiatives canadiennes qui s’impliquent dans les domaines de l’éducation, de la santé, des coopératives et de l’agriculture durable. Nous sommes actuellement à la recherche d’investisseurs pour venir en aide à deux écoles Waldorf de grande valeur – l’une très jeune et pleine de vigueur, l’autre ayant déjà atteint la maturité. L’école Waldorf Okanagan, située près de Vernon, en Colombie-Britannique, a six ans. Elle est en train de faire construire un plus grand centre de la petite enfance pour augmenter son jardin d’enfants, intensifier le travail auprès de la communauté, et accroître le nombre d’inscriptions. Ils ont déjà obtenu...

Lire la suite

L’ÉCOLE WALDORF DE BURLINGTON EN ONTARIO CRÉE UNE ÉCOLE SECONDAIRE

, avril 26, 2019

L’école Halton Waldorf fait pousser un nouveau rameau : une école secondaire! L’école est située dans le quartier Orchard de la municipalité de Burlington, ON, pas loin de l’escarpement du Niagara et des rives du lac Ontario. Nous nous sommes donné comme mission d’enrichir et fortifier le potentiel de chaque enfant à devenir un citoyen du monde bien informé, réfléchi, et compatissant. Au cours de nos 20 ans d’existence, nous avons bâti une communauté vivante comprenant un programme parents/petite enfance, programme préscolaire, trois jardins d’enfants, huit classes et un niveau secondaire naissant. Grâce à la générosité d’innombrables parents, professeurs, anciens élèves, et amis, les enfants de la région de Halton ont eu le bonheur de profiter d’une pédagogie Waldorf d’une qualité exceptionnelle. En septembre 2018 nous avons inauguré notre programme de niveau secondaire avec un premier groupe d’élèves de 9eannée. Nous avons fait l’acquisition d’une deuxième propriété et projetons construire...

Lire la suite

Mon histoire et celle du Myriad Village dans le Manitoba

, avril 26, 2019

Cela a toujours été mon rêve de pouvoir vivre en harmonie avec la nature. J’ai grandi à la campagne, dans le nord de l’Allemagne, où j’ai pu jouer tous les après-midi dans les champs et les forêts. C’est au début de la vingtaine que j’ai connu l’anthroposophie, qui proposait des réponses aux grandes questions sur le monde que je portais depuis longtemps. Sur mon parcours j’ai étudié la peinture, la sculpture et l’eurythmie; je suis devenue professeur Waldorf et ai participé activement à la Section des Jeunes. Les deux grands leitmotivs de ma vie ont toujours été d’un côté, ma préoccupation avec l’environnement, et de l’autre côté mon rapport profond avec les arts et avec l’anthroposophie. En 2008, lors d’un congrès au Goethéanum, j’ai eu le bonheur de connaître Ibrahim Abouleish, le fondateur de la communauté Sekem en Égypte. C’est à partir de ce moment que j’ai eu la...

Lire la suite