Posts made in janvier, 2019


Rencontre avec un descendant de Novalis

, janvier 23, 2019

Ici à Vancouver plusieurs événements ont eu lieu durant les Nuits saintes. J’ai tenu un de ces événements dans mon appartement situé près du centre-ville. En préparation de cette rencontre, nous avions demandé aux participants de lire la conférence donnée par Rudolf Steiner le 22 décembre 1908 intitulée Le Mystère de Noël et Novalis le chercheur. Nous avions planifié d’explorer quelques-uns des poèmes de Novalis et échanger sur la lecture de la conférence. Novalis était  le nom de plume de Friedrich von Hardenberg (1772 – 1802). En plus d’être poète, il était philosophe et homme de science. Dans sa conférence du 22 décembre 1908, Rudolf Steiner dit que lorsqu’il a vécu une tragédie qui l’a profondément secoué, la mort de sa jeune fiancée, Sophie von Kuhn (décédée à l’âge de 14 ans), les yeux spirituels du poète se sont ouverts, lui permettant de percevoir un vaste panorama d’événements cosmiques...

Lire la suite

Le rapport intime de la Sophia avec l’Esprit saint

, janvier 23, 2019

Le caractère traditionnel chinois « Ming » (明) consiste en une représentation du soleil à gauche et de la lune à droite : Il signifie à la fois « lumière » et « sagesse ». Ne comprend-on donc pas grâce à ce caractère que l’ancienne sagesse chinoise indiquait que lumière et sagesse sont étroitement reliées? « Ming » apparaît de manière presque littérale dans la Bible à au moins deux occasions : une fois au tout début et l’autre, près de la fin. Dans le livre de la Genèse, nous trouvons indiqué que la séparation du soleil et de la lune a eu lieu lors du quatrième jour de la création. En effet, c’est là qu’on voit raconté explicitement pour la première fois que la lumière s’est faite sur la terre : « … Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit… et pour séparer...

Lire la suite

Festival Mondial des anciens élèves de l’École Waldorf, Halifax, août 2019 by Susan Koppersmith

, janvier 23, 2019

Un petit groupe de jeunes dévoués, sous la direction de Micah Edelstein, membre de notre conseil, travaille d’arrache-pied pour organiser un Festival mondial pour les anciens élèves des écoles Waldorf dans le but de commémorer le centenaire de la pédagogie Waldorf. L’événement est prévu pour la semaine du 7 au 12 août 2019 à Halifax, en Nouvelle-Écosse, et il s’agit d’une collaboration entre les Sociétés anthroposophiques aux États-Unis et au Canada. La Section des Jeunes en Amérique du Nord (Anthroposophical Youth Section : AYS) a choisi de tenir simultanément son congrès 2019 au même endroit. Le groupe explore les modalités qui permettront l’enchevêtrement les différents volets des deux événements. C’est Micah qui a eu l’inspiration de créer un Festival des anciens élèves en lisant un ouvrage fascinant de Frans Lutters, anthroposophe et ancien professeur Waldorf, sur le destin du mouvement pédagogique Waldorf. Dans son livre : « An Exploration into the Destiny...

Lire la suite

Quand Michaël revit dans le paysage européen – Michel Dongois *

, janvier 22, 2019

Cet article est né d’un émerveillement. Celui de voir renaître les chemins menant au Mont-Saint-Michel, les anciens « chemins du Paradis ». Sept sont balisés à ce jour, dont celui de Chartres. J’ai emprunté ce dernier en septembre, gagnant à pied le Mont depuis le portail royal de la cathédrale. Histoire de relier deux fleurons de notre civilisation, tout en renforçant mon lien à l’Archange à qui je dois mon prénom. Dans la brume qui se levait sur l’Eure, je me suis mis en route au matin du 11 septembre. « Tu vas ré-axer ta vie, en marchant de la naissance à la mort », m’indique mon hôte chartrain qui m’accompagne sur les premiers kilomètres. L’esprit même de chacun des deux sanctuaires, comme nous le verrons plus loin, évoque en effet un parcours reliant les mystères de l’Incarnation** et de la mort. Il mène de l’aube au crépuscule en...

Lire la suite

Nouvelles de la Société universelle

, janvier 22, 2019

MOT DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL Chers membres et amis de la Société anthroposophique au Canada, Forme et efficacité Chaque novembre, il se tient au Goethéanum, une série de rencontres importantes. On peut voir ces réunions comme étant un reflet et une préparation qui complémentent ce qui se réalise lors de l’AGA de la Société universelle qui a lieu le week-end du dimanche des Rameaux. La série de rencontres en question commence par une réunion du cercle international des Lecteurs de Classe, qui travaille de plus en plus étroitement avec le Comité directeur (Vorstand) dans le but de le soutenir dans sa tâche comme responsable de l’École de Science de l’esprit et garant de la vie des leçons ésotériques de la Première Classe. Lors de notre dernière rencontre en novembre, chacun des quatre membres du Comité exécutif, avec la collaboration de Paul Mackay, a offert une contribution au tout important thème...

Lire la suite