Le Canada. Les Grands Lacs. Le Lac Supérieur. Thunder Bay. Le jardin d’enfants Northern Lights Waldorf Kindergarten. Arlene Thorne.


, décembre 11, 2017

1re partie

Un seul individu peut produire des vagues qui inspirent d’autres individus. On peut compter Arlene parmi de tels individus; elle a touché la vie de ceux qui ont travaillé dans des cercles d’études avec elle pendant de nombreuses années. Et que dire des diverses initiatives qu’elle a mises sur pied pour favoriser tout ce qui dans notre monde est salutaire, bon et plein d’émerveillement.

J’ai eu le grand privilège de pouvoir visiter Thunder Bay quatre fois déjà. Chaque fois, Arlene et sa famille m’ont accueillie chaleureusement chez eux. J’ai appris tout ce qu’elle avait mis sur pied comme initiatives anthroposophiques : l’étude, la formation des professeurs, l’éducation aux adultes. Et cette fois-ci, lors de ma quatrième visite, j’ai eu l’immense joie de pouvoir visiter le tout nouveau jardin d’enfants Waldorf qu’elle a mis au monde avec tant d’amour et de chaleur.

L’espace que ce jardin d’enfants occupe est ouvert, clair, lumineux et sans prétention. Chaque objet qu’on y trouve est beau et porteur de signification. La jardinière s’exprime d’une voix douce et chaleureuse et ses gestes sont calmes.

Tout le soutien que vous pourriez accorder à ce travail remarquable, que ce soit sous forme de pensées ou de dons en argent, serait bien accueilli et porteur des fruits les plus précieux. Les enfants qui évoluent ici deviendront des adultes en santé et prêts à servir la société.

Et ils produiront à leur tour des vagues qui inspireront d’autres êtres humains.

2e partie

Je voyage régulièrement à Thunder Bay depuis maintenant trois ans pour y travailler au sein d’une communauté appelée Sky Healing Community Centre. Ce centre a été fondé par Sandy Crowe, qui réinvente un chemin de guérison pour des individus d’origine autochtone. Il s’agit de créer des liens entre les individus et la communauté entière. Le centre qu’elle dirige offre toute une gamme de cours; entre autres : la fabrication de tambours traditionnels, des cours sur comment mettre sur pied une petite entreprise, et la pratique de la peinture « spirituelle ». Sandy m’a invitée à présenter mon travail sur la communication. Ma méthode utilise l’observation d’arbres qui ont atteint la maturité; cette méthode s’inspire de ce que Rudolf Steiner appelle « la connaissance imaginative ». J’ai souvent travaillé selon cette méthode avec des individus d’origine autochtone et avec des non-autochtones. Je retournerai au centre en septembre pour animer notre troisième événement « Tree Speak ».

www.thetreeconversations.com

Je travaille également avec les enfants de l’école de la petite communauté de Slate Falls (une quarantaine d’élèves allant de la prématernelle à la huitième année). J’y présente des contes et fais de la peinture et du modelage avec tous les groupes d’âge. Les enfants démontrent une grande affinité pour ces activités artistiques, qui leur apportent joie et satisfaction. Pour moi, il n’y a aucun doute que l’art, surtout lorsque la peinture et le modelage sont pratiqués selon les indications de Rudolf Steiner, agit comme un puissant remède contre les multiples souffrances que connaît cette petite communauté. Peu à peu, une confiance s’installe, et j’y retournerai encore une fois en septembre pour la quatrième année consécutive.

 

Èlyse Pomeranz