Les groupes et les branches


Ce sont les membres de la Société anthroposophique qui assurent l’animation des groupes et des Branches. De cette façon, différentes facettes de la vie de la Société anthroposophique peuvent se développer, que ce soit l’étude de l’Anthroposophie, la recherche spirituelle, la célébration des festivals, les conférences, les congrès ou les groupes de conversation. Ces groupes de membres et les Branches accompagnent activement les membres dans leurs découvertes et dans les activités qui jalonnent le chemin de développement anthroposophique : ils peuvent aussi constituer une communauté où chacun prend mutuellement soin de l’autre. Ces groupes et ces branches font un travail fondamental et indispensable pour amener l’Anthroposophie dans le monde et pour insuffler de la vie à l’Anthroposophie. Il est souhaitable que tous les membres de la Société anthroposophique, y compris les nouveaux venus et les membres provenant d’un autre pays, trouvent accès à une branche ou à un groupe de la Société anthroposophique au Canada. Dans l’éventualité où vous ne pouvez trouver un groupe ou une branche dans votre région, veuillez vous adresser à un membre du conseil d’administration de la Société anthroposophique au Canada, lequel pourra vous diriger vers la personne à rejoindre.

La formation d’un groupe anthroposophique ou l’inauguration d’une nouvelle branche sont deux choses différentes. La création d’un groupe pour favoriser la vie de l’anthroposophie ne suit pas de lignes directrices mais reflète plutôt les activités des individus qui l’initient : ce peut être un groupe d’étude, de recherche, de méditation, de discussion en ligne, un groupe pour organiser des congrès, un groupe provincial ou un groupe qui inclut toutes ces activités. Un groupe peut faire partie d’une branche.

Toutefois, la création d’une nouvelle Branche résulte d’un processus différent. C’est le résultat d’un processus unique qui, en plus de la vision des individus qui désirent cette Branche, demande une réflexion sur le lieu et le moment approprié pour une telle naissance. À un certain moment de la vie d’un groupe, les membres qui le composent peuvent décider qu’ils désirent le rendre plus officiel, en en faisant une Branche de la Société anthroposophique au Canada. Lorsque cela se produit, un représentant du groupe écrit au conseil de la Société anthroposophique au Canada une lettre dans laquelle on présente le groupe. On donne le nom de ces membres et de plus, on indique le nom de la nouvelle branche, son adresse et les personnes à contacter. Cette information est alors ajoutée à la liste canadienne des contacts régionaux.

« Nous ne voulons pas imposer des principes auxquels chacun doit souscrire. Nous voulons plutôt caractériser une réalité. » Rudolf Steiner, Lette aux membres, 13 janvier 1924